24 mars 2010 : Naissance du Parti Niçois !

Publié le par les nouvelles nicoises

Parti_nicois_

 

La Présidence de la L.R.L.N communique :

 

 

« Genève - 24 Mars 2010 -10 h -    En ce jour historique du 150e anniversaire de la signature du Traité de Turin qui vendit illégalement Nice et la Savoie à la France,  Jean de Pingon, fondateur de la Ligue Savoisienne et moi-même avons signé La Déclaration de Genève. De cette ville neutre où Garibaldi fut jadis Président du Congrès mondial de la Paix, cette déclaration sera adressée ce jour aux Ambassadeurs des puissances signataires du Traité de Paix de 1947, accrédités en Suisse. Du fait de l’abrogation juridique du Traité de Turin, laquelle résulte du non respect par la France des dispositions impératives de l’article 44 du Traité de Paix, nous demandons qu’un vote soit organisé à Nice et en Savoie sous le contrôle de l’O.N.U afin de donner aux Savoisiens et aux Niçois le droit de se prononcer sur leur destin.

 

En ce jour historique, j’annonce la création du Parti Niçois ; La L.R.L.N. durant dix ans a déjà réuni autour d’elle, de très nombreux concitoyens, le Parti Niçois amplifiera cette action en réunissant plus encore de Niçoises et de Niçois de toutes sensibilités pour atteindre le but légitime que nous nous sommes fixés. Les partis parisiens étouffent et ruinent Nice et leurs affidés tentent de détruire notre identité. Depuis vingt ans cette mainmise s’est encore accentuée.  Nous ferons en sorte, dans un premier temps, que les Niçois reprennent le pouvoir chez eux ; dans un second temps, le peuple Niçois réuni saura faire reconnaître devant les Nations, ses droits confisqués jadis par la force, la fraude et la corruption. Du fait de la situation catastrophique dans tous les domaines, le combat commencé il y a dix ans, prend aujourd’hui une importance décisive. Le Parti Niçois le mènera à son terme, avec force et détermination, conforté par la légitimité que lui donne l’Histoire et le Droit. 

 

Le destin de Nice est en jeu et nous ne laisserons pas la classe politique française en décomposition, détruire Nice comme elle détruit la France. Issa Nissa ! Alain Roullier-Laurens »

Commenter cet article